FORUM 2005

Au service de qui ?
Le travail des femmes : entre exode des soins et externalisation


FrAu-Forum 2005

Le FrAu-Forum 2005 avait lieu à Berne, Samedi, 2 avril 2005.

Programme | Conférencières | Organisatrices | Remerciements


« Travail des femmes » est souvent synonyme d’une activité à la fois flexible, précaire et mal rémunérée, en particulier dans le domaine des prestations de service, qu’elles soient publiques ou privées. À l’époque de l’essor de la mondialisation et du développement rapide des technologies (de communication), les conditions de travail des femmes sont elles aussi fortement déterminées par les décisions prises par les milieux politiques et économiques internationaux. L’exemple des prestations de service transférées d’un pays à un autre ou des travaux domestiques et des soins délégués aux migrantes sans papiers illustre bien cette évolution. Quelles sont alors nos possibilités d’action, sur le plan local et transnational ? Comment résister à l’exploitation, lutter pour l’indépendance économique et développer la solidarité féminine ?

Lors du Forum, des spécialistes et des militantes de Suisse et de l’étranger examinaient les tendances actuelles du développement économique, présentaient des expériences internationales de résistance et d’autogestion et s’interrogaient sur les perspectives d’avenir et les stratégies à employer.


Programme

09.30

Ouverture des portes, café de bienvenue

10.00

Ouverture du Forum et introduction : Annette Hug, Réseau femmes et politique étrangère

10.30

Externalisation dans le secteur tertiaire : une chance ou un piège ?

 

Cecilia Ng Choon Sim : Le transfert des prestations d’intendance administrative (back-office) : chances et risques pour les femmes en Malaisie
Kalyani Menon-Sen : Les « coolies de la technologie » en Inde : un défi pour le mouvement féministe

11.30

Pause

11.50

Discussion

13.00

Déjeuner

14.15

L’exode des soins : le transfert du travail de soins

 

Gloria Moreno-Fontes Chammartin : Les employées domestiques à travers le monde : évolution, situation juridique et perspectives d’avenir
Rosanna Mungiello : La ségrégation des migrantes sur le marché du travail italien illustrée par les soins apportés aux personnes âgées par les femmes d’Europe de l’Est
Nathalie Ljuslin : Les stratégies de survie des femmes sans autorisation de séjour et quelques exemples d‘action sur le plan local

15.30

Pause

16.00

Discussion

17.15

Clôture du Forum


Conférencières

Cecilia Ng Choon Sim, Chargée de cours (Gender and New Technologies) à l’Asian Institute of Technology (Thaïlande), collaboratrice à la révue Gender, Technology and Development et militante du mouvement féministe de Malaisie.

Kalyani Menon-Sen, Militante, formatrice et chercheuse au sein de l’organisation féministe JAGORI en Inde, collaboratrice à des groupes de femmes locaux et à diverses organisations des Nations Unies.

Gloria Moreno-Fontes Chammartin, Cheffe du projet Migration à l’Organisation internationale du travail (OIT) à Genève.

Rosanna Mungiello, Doctorante en sciences sociales à l’Université de Padoue.

Nathalie Ljuslin, Ethnologue, responsable à l‘EPER des projets de Chèques-emploi (Vaud) et des Permanences volantes pour Migrantes sans statut (Genève).


Organisatrices

Le Réseau femmes et politique étrangère (Frauenrat für Aussenpolitik FrAu), fondé en 1990, est composé de femmes engagées dans les domaines de la paix, des migrations, du développement et des droits humains. Ses activités reposent sur la collaboration bénévole des membres. Au début des années 1990, le Réseau a été l’initiateur d’une série de manifestations regroupées sous le nom de « FrAu Forum » qui se sont déroulées à intervalles irréguliers et ont permis de débattre, d’un point de vue féministe, de questions d’actualité dans les domaines susmentionnés.

Les responsables du Forum 2005 sont Michèle Amacker, Marianne Hochuli, Annette Hug, Stella Jegher, Anni Lanz, Gertrud Ochsner et Amanda Weibel.


Remerciements

Nous remercions les organisations suivantes de leur soutien financier :
Pain pour le prochain, cfd, Migros Pour-cent culturel, Fachstelle OeMe, Fondation Gertrud Kurz, Solifonds, Swissaid, terre des hommes suisse (Etat au 1.2.2005)